RE 2020 et chauffage électrique : l’Association française du gaz saisit le Conseil d’État

La suite du palpitant feuilleton sur les péripéties de la sortie de la RE 2020…

L’Association française du gaz (AFG) vient de déposer un recours devant le Conseil d’État pour demander l’annulation partielle du décret relatif à la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) et visant particulièrement la nouvelle réglementation environnementale (RE 2020) des bâtiments neufs. L’AFG monte au créneau en saisissant la plus haute juridiction administrative pour dénoncer, avec les acteurs gaziers, les derniers arbitrages des ministres sur l’usage du chauffage électrique prévu dans la RE 2020, dont l’entrée en vigueur a été reportée à l’été 2021.

Lire la suite sur actu-environnement.com

RE 2020, DPE et label BBC : 18 organisations appellent Édouard Philippe à revoir les arbitrages

Dans une lettre ouverte au Premier ministre publiée le 9 juin, 18 organisations professionnelles, dont les gaziers, appellent les pouvoirs publics à « revoir d’urgence les arbitrages » en cours concernant la prochaine réglementation environnementale (RE) 2020 des bâtiments neufs, la réforme du Diagnostic de performance énergétique (DPE) et la révision du label Bâtiment basse consommation (BBC). Les 18 acteurs signataires de la lettre sont des représentants de la filière gaz (Association française du gaz-AFG, Coénove, Uprigaz, etc.), des filières du génie climatique (Énergies et Avenir) ainsi que des énergies renouvelables (Enerplan pour le solaire et le Cibe pour le bois-énergie). Figurent aussi l’association d’élus Amorce et plusieurs associations engagées dans l’efficacité énergétique et la rénovation des bâtiments, ainsi que dans la lutte contre la précarité énergétique (Réseau pour la transition énergétique – Cler), négaWatt, etc.). S’ajoutent la Fédération des agences locales de maîtrise de l’énergie et du climat (Flame) et le groupement des industriels Mur Manteau.

Lire la suite de l’article sur actu-environnement.com

0